Constats et objectifs

Après une année d’existence, l’association reste une petite association mais tend à s’agrandir. Nous avons fondé celle-ci, suite à plusieurs constats. Le principal constat est que les assistants d’éducation sont ceux qui travaillent auprès des élèves et des équipes éducatives, au quotidien dans les établissements scolaires. Pourtant, les assistants d’éducation sont ceux que l’on appelle encore trop souvent surveillants! Bien que les assistants d’éducation comptent parmi leurs missions, certes, des activités de surveillance, ce pan de leur travail n’est pas le principal.

Ainsi, l’association se donne pour objectif de faire connaître et reconnaître les pratiques éducatives que les assistants d’éducation développent dans leur établissements et qui vont bien plus loin que le seul rôle de surveillance.

Par ailleurs, force est de constater que bien que les activités professionnelles des assistants d’éducation soient définies dans une circulaire, beaucoup d’assistants d’éducation estiment qu’il y a un certain flou autour de ces activités. 

Comment s’y prendre pour parvenir à la reconnaissance de ces pratiques éducatives qui font des assistants d’éducation bien plus que des surveillants ou des pions (ce mot aussi qui écorche les oreilles) ? Et comment s’y prendre pour rendre plus net le champs d’action des assistants d’éducation?
Tout d’abord, nous partons du principe qu’une reconnaissance salariale (évolution du statut, fin des contrats précaires…) ne pourra se faire que par une meilleure connaissance par le “grand public” des pratiques éducatives des assistants d’éducation. En effet, nous avons pu constater que parfois des parents de collégiens ne savaient pas ce qu’était un assistant d’éducation. Là, nous ne vous parlons pas d’une ignorance à propos du rôle des assistants d’éducation. Non, nous vous parlons d’une ignorance de cette fonction. Nous vous raconterons aussi brièvement la réponse qui nous a été faite alors que nous avons téléphoné à un collège. Nous souhaitions nous adresser aux assistants d’éducation. “Mais qu’entendez-vous par assistants d’éducation?”
Depuis juin 2017, cela fait 14 ans que la circulaire relative aux assistants d’éducation est parue. Il nous semble donc qu’il est grand temps, que nous assistants d’éducation en premier lieu, nous nous (re)saisissions de ce terme “assistant d’éducation” qui nous qualifie et recouvre nos missions éducatives. Et ce afin de montrer que nous sommes des travailleurs éducatifs à part entière, indispensables à la vie d’un établissement et par conséquent dans la vie des élèves.
Nous avons certes des contrats précaires, pour autant cela ne devrait pas nous empêcher de prendre la part de nos responsabilités éducatives en les revendiquant.
Rendons-nous visibles et faisons nous entendre!